Mon compte
Panier
Vous avez  0  article

Duhamel du Monceau - Architecture navale                       - 1768 -

Duhamel du Monceau - Architecture navale                       - 1768 -


 
 
Auteur : D. du Monceau
Ed. : Jombert
Référence : MA-C-DDM1

- Demi-chagrin
 

Prix 
248.00 €
10.00 € de frais de port par article commandé






Duhamel du Monceau, Architecture navale - Planche I.



Auteur de l’ouvrage :
 
     Henri Louis Duhamel du Monceau né à Paris le 20 juillet 1700 fut un homme prolifique aux diciplines multiples. Membre de l'académie Royale des sciences dont il fut élu président à trois reprises, on lui doit des dizaines d'ouvrages touchants à l'agronomie, la chimie, la sylviculture, les techniques  de son temps en général, ainsi que la publication d'un millier de notes à l'attention de l'académie des sciences et à l'académie de médecine. Fils de propriétaires terriens,dans son domaine de Denainvilliers, Duhamel du Monceau avait fait installer un laboratoire dans lequel il travaillait à ses nombreuses expériences.

     En 1741 il créé une école de la marine, puis l'école des Ingénieurs-Constructeurs sous la férule du Duc de Choiseul  verra le jour en 1765. Il en assurera la direction jusqu'à sa mort en 1782.

     Par la formation Duhamel du Monceau réformera la marine en s'entourant de professeurs tels que Pierre Bouguer, Étienne Bézout... Les élèves les plus célèbres de cette école seront Coulomb, Blaise, Sané, Groignard et bien d'autres, des constructeurs qui ont marqué les progrès et les développements de notre marine.
 
     Il visitera durant sa carrière ports et arsenaux, ateliers de voiles, de poulies, corderies. Ses connaissances lui permirent de participer à la réorganisation des arsenaux et a participer à la réalisation de la grande ordonnance de 1765.

     En 1759 il fait paraitre un ouvrage intitulé : Moyens de conserver la santé aux équipages des vaisseaux montrant par là sa disposition vis à vis de l'hygiène des équipages. En 1748, il fait don de sa collection de modèles de navires et de machines d'arsenaux ce qui contribura à créer la collection nationale.

     En dernier lieu, grâce à l'aide de Bigot de Morogues, il fondera l'Académie de marine.
 
     Cet homme fut un savant du siècle des lumières. Sa modestie a été à la hauteur de ses talents, son esprit curieux et pratique a servit son but : améliorer la vie de ses contemporains grâce aux progrès scientifiques. 
 
Titre complet de l’ouvrage :
 
     Élémens de l'architecture navale ou Traité pratique de la construction des vaisseaux par M. Duhamel du Monceau de l'Académie Royale des Sciences, de la Société Royale de Londres, Honoraire de la Société d'Édinbourg & de l'Académie de Marine, Inspecteur Général de la Marine.
Seconde édition revue, corrigée & augmentée par l'auteur.
 
 
 
Caractéristique des planches :

 


La réalisation des vignettes à été confiée à Nicolas Ozanne.

 
   Cet ouvrage comporte de nombreuses planches dépliantes de formats variés illustrant les commentaires exposés au long de l'ouvrage.
  Duhamel du Monceau, Architecture navale - Planche X.




Duhamel du Monceau, Architecture navale - Planche XV.

 

Duhamel du Monceau, Architecture navale - Planche III.





Duhamel du Monceau, Architecture navale - Planche IV.
 

Table des matières :
 
     Afin de bien saisir le contenu de l’ouvrage, vous êtes invité à feuilleter à l’aide de la souris la table des matières originale de l’ouvrage ci-dessous.▼



Cliquez sur le coin des pages afin de feuilleter celles-ci.


Commentaire sur l’ouvrage :
 
    Oeuvre de vulgarisation, manuel pratique, cet ouvrage connaitra rapidement un grand succès  au point qu'il fut traduit de nombreuses fois. Le volume présente les principales pièces constituant un navire, l'art de la charpente, les références et normes de construction des vaisseaux ainsi que les méthodes de calcul qui seront utilisées pour la formation des constructeurs et des officiers de marine.

     C'est un ouvrage intéressant et complet qui brosse l'avancement des techniques de construction utilisées dans la marine à l'époque où il parut. Nous vous présentons ici la deuxième édition augmentée de 1758, la première édition datant de 1752. Il est à noter que ce volume constitue le premier vrai traité de construction navale Français. 
 


Description du volume :  
Référence Polak : 2859
Nombre de pages :  600 env.
Nombre de planches :  22
Format : In 4° (21 x 26,5 cm)
Poids env. :   2300 g
ISBN : 978-2-9538301-9-4

 
 
 
 
Note du relieur :
 
     Volume In 4° relié demi-chagrin, dos à nerfs, pièce de titre or  fait main.
Corps d’ouvrage papier vergé 100 g, planches. Signet, tranchefiles.

     En reliure on dénomme chagrin un cuir présentant du grain et généralement obtenu à partir d'une peau de chèvre. La dénomination plein chagrin concerne un ouvrage dont la couverture est entièrement recouverte de ce cuir. Le terme demi-chagrin s'applique à un livre dont seul le dos est constitué de ce cuir.
 
     Le fait que nos ouvrages soient reliés à la main de façon unitaire ou en si petite série implique que l’aspect : cuir, couvrure, tranchefile et autres peuvent varier selon le disponible en stock. Ceci n’affecte en rien la qualité, mais nous insistons pour bien souligner qu’il est impossible d’assurer une stricte et identique présentation à tous les volumes, ce qui fait d’eux, en quelque sorte des pièces uniques.
 
     Les exemplaires de cet ouvrage sont numérotés et portent l’empreinte du timbre à sec des Éditions du Petit Vincent.




 






Traité pratique de construction navale - De Fréminville - 1864 -
 	 
Traité pratique de construction navale - De Fréminville - 1864 -
Conditions générales de vente Livraison & Frais de port Paiement en ligne sécurisé Notice légale Liens
Création site e-commerce