Mon compte
Panier
Vous avez  0  article

Le cuir en reliure

        Les peaux
 
     Un grand nombre de matériaux peuvent être utilisés pour la réalisation des couvertures. Le cuir est la matière de prédilection pour ses qualités de solidé et de présentation. Il existe différents types de cuir.
 
     Par l’utilisation de bains, les cuirs peuvent être de couleur. La majorité des anciens volumes étaient teintés au brou de noix. C’est la raison pour laquelle on rencontre beaucoup de couvertures marron dans les bibliothèques anciennes.
 
     Différentes appellations sont utilisées pour definir les cuirs de reliure :
Le parchemin : peau de chèvre ou de mouton préparée à la chaux. C’est un produit très résistant.
Le vélin : peau de chèvres ou de moutons mort-nés. Peau très fine de grande qualité, produit très onéreux.
Le veau : cuir solide à grain plutôt lisse.
Le maroquin : cuir de valeur grain marqué. Provenance chèvres du Cap.
Le chagrin : cuir issu généralement de la peau de chèvre, parfois de mulet ou d’âne. Peau à petit grain.
La basane : peau de mouton, fragile de basse qualité.
 
 
  Dénomination des cuirs
 
Les principales dénominations caractérisant les couvertures cuirs sont les suivantes :
     - Plein cuir, exemple : plein chagrin. L’ouvrage est entièrement relié en cuir.
     - Demi-reliure : demi-chagrin. Le dos de l’ouvrage ainsi qu’une partie des plats sont recouverts de cuir.
     - Demi-reliure à coins : le dos et les angles des plats coté gouttière seuls sont couverts de cuir.



 
    Page     

Conditions générales de vente Livraison & Frais de port Paiement en ligne sécurisé Notice légale Liens
Création site e-commerce